mercredi 22 avril 2015

Etudier une publicité pour comprendre un mouvement culturel : l'Humanisme

La publicité date de 2005, pour un modèle de voiture toujours commercialisé : la Toyota Avensis. Ce nom, aux sonorités latines, n'est évidemment pas anodin. Le slogan de Toyota, tourné vers le futur, lui fait écho, comme l'image du manuscrit, en nous renvoyant, elle, au passé antique du latin. 
L'objectif avec des élèves est de démêler tout, ou partie, de ces fils sémantiques. 
Publicité Toyota Avensis, 2005

Selon l'objectif visé et le type de public, l'étude de cette publicité peut varier : les deux grands axes peuvent en être l'organisation de l'image publicitaire et ses références à l'Humanisme.
Comme je l'ai suggéré au début de cet article, on peut partir du nom de la voiture (Quelle est la nature de ce document ? C'est une publicité pour quelle marque ? Quel est le nom de la voiture ? Etc.), pour dégager ces deux grands axes.

La publicité est un modèle du genre : image, accroche, court texte de réclame privilégiant le lexique mélioratif, slogan.

Le support peut venir en introduction à une séquence consacrée à l'Humanisme, ou en synthèse. De grandes caractéristiques du mouvement culturel sont à relever à travers cette publicité : recherche de la perfection et d'un idéal, goût marqué pour l'Antiquité.

L'Homme de Vitruve, vers 1492
Bien sûr, à un moment ou un autre de l'étude, il faudra présenter l'homme de Vitruve, référence première et ultime. Et discuter avec les élèves de la postérité de son auteur, Léonard de Vinci, dont il faut bien dire qu'il synthétise lui aussi l'idéal humaniste.

Téléchargez ici la publicité.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire